AS Sundhoffen : site officiel du club de foot de SUNDHOFFEN - footeo

Le FCH affole les compteurs

3 novembre 2014 - 10:10

HéGENHEIM 7 SUNDHOFFEN 0

Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Lambin assisté de MM. Rocland et Gnaedig.

Les buts : Benali (42e , 59e ), M. Stangl (56e , 87e ), Barkin (79e ), Bouhezila (84e , 88e ).

Les avertissements : Bernuzzi (72e ), Bouhezila (84e ), Carray (90e +2) à Hégenheim.

HÉGENHEIM : Paulos, Heyer, Carray, Richard, Bouhouche, Zeghouani, Bouhezila, Pelcener, M.Stangl, Benali, Barkin (Walter, Bernuzzi).

SUNDHOFFEN : Mercier, Franzetti, Fluhr, Jacog, Tekbas, Bouacha, Arnold, Michon, A.Djouhada, Imhoff, Daki (Dischler, Bass, O.Djouhada)

Le FC Hégenheim a signé hier sa première victoire de la saison à domicile, en surclassant une formation de Sundhoffen qui a complètement craqué après la pause.

Durant une première demi-heure plutôt verrouillée, deux actions chaudes sont à noter côté hégenheimois. Deux coups de têtes de Bouhouche sur des coups de pieds arrêtés tirés par Stangl trouvent tour à tour la barre transversale (13e ), puis un Mercier attentif dans sa cage (24e ).

La blessure de Mercier

Bien en place, Sundhoffen va pourtant subir un coup du sort quelques minutes plus tard avec la sortie, sur blessure, de son gardien et son remplacement par un joueur de champ (28e ). Cela ne va pas immédiatement perturber les visiteurs, qui vont passer tout près de l’ouverture du score lorsque la tête plongeante de Dischler passe peu au dessus sur un service de Djouhada (31e ).

Hégenheim reprend sa domination, mais Barkin manque sa tête alors que le but lui semblait ouvert (33e ). Juste avant la mi-temps, Benali, lancé en profondeur, se joue de deux défenseurs avant de croiser son tir du plat du pied pour ouvrir la marque (42e ). Barkin aura la balle du break dans la foulée, mais son lob échouera à côté de la cage (43e ).

Sur le coup d’envoi de la seconde mi-temps, Stangl tente une frappe des 45m, mais le gardien de fortune de Sundhoffen parvient de justesse à dévier en corner (46e ).

Hormis une anticipation décisive de Paulos devant Arnold (51e ), le deuxième acte sera entièrement à l’avantage des “Diables Rouges”. Quelques minutes après un enchaînement trop brouillon de Pelcener (53e), les locaux vont doubler la marque. À l’origine, Benali trouve dans l’intervalle Pelcener, qui offre un caviar à Stangl pour un astucieux petit piqué qui fait mouche (56e ).

Le festival ne fait alors que commencer. Trois minutes plus tard, Barkin teste les poings du gardien adverse, le ballon revient sur Benali qui ne se pose pas de questions et envoie une frappe des 20m en pleine lucarne (59e ).

La messe est dite, mais les locaux ne vont pas se contenter de cet avantage. Stangl devance la sortie du gardien et sert parfaitement Barkin pour le 4 à 0 (79e ).

Les malheureux joueurs de Sundhoffen n’y sont plus et assistent, impuissants, au cinquième but, signé Bouhezila, en deux temps (84e ), et au petit chef-d’œuvre du meilleur buteur du championnat Stangl, auteur d’une louche par-dessus le gardien (87e ).

D’une frappe en force placée (88e ), Bouhezila signera également un doublé pour clôturer le festival offensif des siens et mettre un terme à l’après-midi cauchemardesque des Sundhoviens.

Commentaires

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Facebook AS Sundhoffen