AS Sundhoffen : site officiel du club de foot de SUNDHOFFEN - footeo

Mauvais film pour Sundhoffen !

18 mai 2015 - 09:19

L’AS Sundhoffen a perdu gros hier après-midi en s’inclinant sur sa pelouse devant la réserve de Sarre-Union (1-2), la lanterne rouge. Mais les Sundhoviens peuvent encore espérer se maintenir parmi l’élite régionale à la faveur de leur match en retard.

AS Sundhoffen – Sarre-Union II 1-2. Stade Raymond Bollinger. 250 spectateurs. Mi-temps 0-1. Arbitre M. Grard, assisté par M. Hestin et M. Soligo. Les buts : Daiker (35e ) et Guillin (68e ) pour Sarre-Union. Daki (74e ) pour l’ASS. Avertissements : Fluhr et Haeffelé (ASS) ; Schmitt et Becker (Sarre-Union).

ASS : Lefebvre, Franzetti, Fluhr, Bretz, Bass, Bouacha, Arnold, Imhoff, Wolff, Tekbas, Daki (O. Djouhada, Gilg, Haeffelé).

Sarre-Union : Mathis, Muhlmann, Tergou, Schwartz, Daiker, Guillin, Schmitt, Oulida, Ouadah, Deom, Becker (Topal, Helmsetter, Geyer).

C’est un très mauvais film qui a défilé à Sundhoffen, alors que le festival de Cannes étale ses paillettes et déploie le tapis rouge. Un duel de mal classés se trouvait sous les feux des projecteurs. Mais le scénario a mal tourné pour les villageois, privés de quatre mousquetaires (Michon, Djouhada, Mercier et Jacob) ! Pendant 30 minutes, c’était la grande illusion pour l’ASS, qui présente des séquences intéressantes. Grosses occasions pour Steve Wolff aux 15e , 18e et 20e minutes : tir au-dessus de la transversale, reprise de volée dans les décors, nouvel essai avorté. Arnold, toujours pour l’ASS, se montre maladroit dans sa tentative. Quant à Mathis, le gardien adverse, il a extirpé de sa lucarne (notamment sur une série de quatre corners) des balles qu’on voyait au fond. Arrive la 35e : un coup franc du gaucher Daiker surprend le mur et le gardien Lefebvre.

À partir de ce moment, le combat change d’âme. Les visiteurs s’enhardissent, même si Steve Wolff a encore une grosse opportunité. À la 68e , sur un renvoi de la défense locale, le ballon monte en cloche : après le rebond, Guillin d’un retourné magistral, double la mise. L’ASS lance des rushes un peu confus. Sur l’un d’eux, un corner de Tekbas est catapulté, de la tête, dans les filets visiteurs, par Daki. Mais le script ne changera plus, malgré un penalty oublié en faveur d’Oussen Djouhada, et malgré des reprises à bout portant de Becker et Topal, côté Sarre-Union. Pour l’ASS, c’est un peu le boulevard du crépuscule. Ce n’est pas encore l’ascenseur pour l’échafaud mais l’espoir, il reste quatre rencontres (dès mercredi 20 mai à 19 h à Sundhoffen contre le FCM) avant le clap de fin !

Commentaires

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Facebook AS Sundhoffen

STAGE U11 - U13