AS Sundhoffen : site officiel du club de foot de SUNDHOFFEN - footeo

L’éclipse partielle

8 décembre 2014 - 14:33

Bischheim s’est tiré une balle dans le pied, hier, sur la pelouse d’une équipe de Sundhoffen qui a limité la casse en arrachant le nul face à un concurrent direct pour le maintien en DH.

SUNDHOFFEN : Lefebvre – Franzetti, Jacob, Bretz, Fluhr – Michon, Bouacha (cap.), Djouhada – Arnold, Daki, Gilg (Wolff, Imhoff, Meyer). Entraîneur : Julien Stotzer.

SOLEIL BISCHHEIM : Asan – Beck, Marzouk (cap.), Heitz, Acka – Mazerand, Hohmann, Munoz, Ikoli – Incemollaoglu, Mekki (Balaska, Le Coz, Metrevili). Entraîneur : Alexis Maitre.

Tout était parfait. Dans la grisaille haut-rhinoise, sans briller mais en se montrant suffisamment efficace, le Soleil semblait sur la voie royale, après une heure de jeu, pour s’adjuger une troisième victoire cette saison en championnat.

Mekki avait montré la voie, sur un service de Mazerand, en ajustant un Lefebvre dont la sortie hésitante coûtait cher (0-1, 23e ). Munoz avait enfoncé le clou au retour des vestiaires en profitant d’une nouvelle maladresse du portier sundhauvien aux mains pas assez fermes pour stopper une frappe au premier poteau (0-2, 52e ). L’addition aurait même pu être encore plus salée sans un tacle salvateur de Fluhr pour empêcher un ballon d’Incemollaoglu de franchir la ligne (28e ). Puis tout s’est subitement déréglé.

« On a le match en main et on se sabote nous-mêmes. C’est inadmissible, fulmine Alexis Maitre, l’entraîneur bas-rhinois. Je suis déçu de la tournure prise par les événements. Mes joueurs méritaient mieux. On a été trahi par les nôtres. »

Dans le viseur du coach, notamment, Cyril Heitz, son défenseur, exclu dix minutes avant d’être rappelé par l’arbitre et de voir rouge (56e ).

La nuit est alors progressivement tombée sur le Soleil. Ragaillardis par ce fait de jeu, les Sundhoviens, à l’envers durant 45 minutes, ont repris espoir. Et Wolff leur a permis de rapidement sortir du brouillard en reprenant de la tête un corner d’Arnold (1-2, 64e ).

Plus fébriles, les Bischheimois ont fait leur possible pour retarder une échéance devenue, au fil des minutes, inéluctable. Sanctionnés d’un penalty sévère pour une main de Le Coz, ils ont craqué sur le contre-pied d’Arnold (2-2, 76e ). Un coup dur pour une formation qui gérait son effort 20 minutes plus tôt.

Un maintien à chercher

La fin de l’histoire aurait pu être encore plus cruelle si Asan ne s’était pas interposé à bout portant devant Wolff (80e ), le même attaquant étant signalé hors-jeu six minutes plus tard alors qu’il croyait avoir renversé la situation pour de bon (86e ).

Le match nul, logique au final, avait de quoi laisser un goût amer aux deux entraîneurs. « On s’est mis une pression énorme. On a déjoué toute la première période. On était trop crispé, rapporte Julien Stotzer, le coach de l’ASS. On a le mérite de revenir pour ne pas perdre face à un concurrent direct. Après cette phase aller, on est dans les clous au niveau comptable. »

Pour Sundhoffen comme pour le Soleil Bischheim, le maintien sera à aller chercher après la trêve hivernale.

Commentaires

3-4
AGIIR FLORIVAL / U13 équipe 2 2 jours
AGIIR FLORIVAL / U13 équipe 2 : résumé du match 2 jours
2-1
U13 équipe 1 / AVENIR VAUBAN 97 2 jours
U13 équipe 1 / AVENIR VAUBAN 97 : résumé du match 2 jours
1-4
EVV / U18 équipe 1 2 jours
EVV / U18 équipe 1 : résumé du match 2 jours
3-2
VETERANS / HORBOURG WIHR F.C. 3 jours
VETERANS / HORBOURG WIHR F.C. : résumé du match 3 jours
2-4
ITTENHEIM / SENIORS 1 5 jours
ITTENHEIM / SENIORS 1 : résumé du match 5 jours
4-3
F.C. RHINAU / SENIORS 2 11 jours
F.C. RHINAU / SENIORS 2 et F.C. RHINAU / SENIORS 2 : résumés des matchs 11 jours
4-3
F.C. RHINAU / SENIORS 2 11 jours
0-4
BLOTZHEIM A.S. / SENIORS 1 12 jours
BLOTZHEIM A.S. / SENIORS 1 : résumé du match 12 jours

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Facebook AS Sundhoffen